Ma TRISTESSE

Publié: 3 mars 2019 dans Uncategorized

Au lendemain de l’élection présidentielle au Sénégal, et suite à l’annonce de la victoire du candidat Macky SALL dès le premier tour, je ne peux pas rester sans exprimer ma tristesse.
La cause de cette tristesse c’est la violence du non droit constaté tout au long du processus électoral : manipulations de l’opinion, de la loi, de la Constitution, des Institutions de la République, des Hommes et des Femmes politiques et religieux; rétention des cartes électorales; les mentions erronées portées sur des milliers de cartes, à dessein; le tripatouillage du fichier électoral; la création de plusieurs fichiers; le transfert délibéré sans leurs consentements de milliers d’électeurs vers des centres de vote très éloignés de leur résidence; la distribution frauduleuse de cartes d’électeurs; la distribution d’argent pour acheter les consciences (prévarication, concussion, corruption sur la place publique; l’emprisonnement de Khalifa SALL (bon courage à toute votre famille) et la liste est très longue…
La cause de cette tristesse, c’est ce conflit religieux sournois et confiscatoire d’un débat démocratique nécessaire pour la bonne marche de la République du Sénégal.
La cause de cette tristesse c’est la complaisance des hommes d’Etat, en qui beaucoup de sénégalais avaient porté leur confiance et espoir. Ceux-là même qui ont renoncé à toute forme de défense des intérêts fondamentaux du Sénégal: la démocratie, l’égalité de tous devant la loi, la laïcité à la sénégalaise, la justice, la protection des ressources tant naturelles que financières.
La cause de cette tristesse c’est la complaisance de tant de personnalités face à des autorités politiques qui se comportent en dictateur ou voyous selon leurs positions.
La cause de cette tristesse c’est surtout, ces résultats provisoires proclamés par la Commission nationale de recensement des votes: une mascarade.
L’opposition a bien fait de ne pas cautionner ce cinéma. On se croirait en 1988 au Sénégal. Le pouvoir actuel a utilisé les mêmes procédés de fraude électorale sauf que maintenant c’est fait avec, en plus, l’outil informatique et des milliards de francs CFA.

J’espère que demain, personne ne dira que tout cela n’a pas été dénoncé.
MT
IMG_20181226_1533576

commentaires
  1. helene dit :

    tout à fait d’accord avec votre analyse. Je suis très triste moi aussi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s